Comparatif meilleur robot aspirateur: guide d’achat 2016

Tout d’abord il faut savoir que ça fait quelques années que nous avons vu les premiers modèles volumineux dont l’efficacité était plutôt douteuse. Les modèles actuels de robots aspirateurs disposent de technologies de pointe qui sont capables de détecter des obstacles avec des capteurs infrarouges, de régler l’intensité de nettoyage en fonction du niveau de saleté ou même de désinfecter les surfaces avec une lumière ultraviolette. Leurs avantages sont proportionnels à leurs prix, lesquels oscillent aujourd’hui entre 35€ et 800€.

Tandis que les modèles les plus élémentaires ne disposent pas de systèmes de navigation, c’est-à-dire se déplacer aléatoirement sans beaucoup d’ordre et ils ont des systèmes mécaniques de détection d’obstacles. Les modèles les plus avancés sont capables de « connaître » tous les coins de votre maison et de détecter les obstacles à une certaine distance tels que des vases, des animaux, des escaliers, des fils emmêlés, etc. ils fonctionnent de manière autonome, sans intervention humaine et ils peuvent être facilement programmés pour se comporter et nettoyer comme vous voulez.

Le premier aspect à tenir en compte : Le prix de votre robot aspirateur     

Il est évident que votre décision sera principalement déterminée par le montant que vous voulez payer pour votre nouvel assistant de ménage. Mais gardez à l’esprit que son efficacité est proportionnelle à son prix. N’attendez pas des résultats étonnants de modèles médiocres. Avant de décider combien vous voulez dépenser, nous vous encourageons à considérer les points suivants :

  • Un robot aspirateur de milieu de gamme a une durée de vie de plus de 2 ans. Ce que vous investissez maintenant va se refléter sur le confort et l’efficacité des années à venir.
  • Si vous pensez que votre maison peut avoir certaines difficultés pour un aspirateur telles que plusieurs mètres carrés, des escaliers, des tapis, tendance à laisser des objets sur le sol, des animaux domestiques, des petits enfants, etc. rejetez les modèles élémentaires. Ne vous achetez pas un robot aspirateur qui va probablement vous décevoir. Attendez un peu plus de temps et faites votre choix pour un modèle supérieur qui puisse faire face efficacement aux caractéristiques de votre maison.
  • Il y a des robots aspirateurs qui sont des machines automatisées de nettoyage et il y en a d’autres qui sont intelligentes et autonomes. La différence est énorme.
  • En général, les acheteurs d’un robot aspirateur sont très satisfaits de leur acquisition. Si vous regardez les modèles de robots sur notre site, vous verrez qu’en appuyant sur l’onglet opinions, il y a des commentaires des acheteurs qui ont été importés d’Amazon.es (la boutique en ligne qui vend le plus au niveau européen et mondial); la majorité de ces commentaires sont très positifs. Votre robot aspirateur va vous satisfaire une fois que vous soyez au courant du produit que vous êtes en train d’acheter et de ses capacités.

Caractéristiques essentielles à envisager

Vous trouverez ci-dessous les caractéristiques que nous pensons que vous devriez consulter et en avoir connaissance quel que soit le robot aspirateur que vous voulez et votre budget. Ne les oubliez pas et utilisez-les pour choisir votre nouvel assistant!

  1. LE SYSTÈME DE NAVIGATION

Le système de navigation de votre futur robot aspirateur va déterminer la façon dont il va se bouger, orienter et nettoyer votre maison. Voici quelques exemples :

  • Le modèle le plus élémentaire que nous avons analysé, le Vileda Virobi, n’a pas de système de navigation. Il se déplace tout simplement au hasard, en écrasant tout tel qu’une balle de ping-pong.
  • Dans le moyen de gamme, nous avons par exemple, la gamme 500 de Roomba (la plus fondamentale de cette marque) qui dispose d’un système de navigation intelligent. Ce robot aspirateur a des capteurs mécaniques qui lui permettent d’analyser l’environnement vers 50 fois par seconde créant une carte « mentale » des chambres et de la distribution de la maison. Cet appareil se souvient de chaque coin ainsi que de chaque obstacle.
  • Dans le haut de gamme il y a des systèmes de navigation capables de détecter les zones les plus sales de la maison grâce à des capteurs acoustiques et optiques. Ils sont aussi capables d’ «apprendre» à la perfection la distribution de notre maison et de rappeler les zones où nous ne voulons pas nettoyer.

 

  1. LE SYSTÈME DE NETTOYAGE ET LA CAPACITÉ D’ASPIRATION

Il existe des modèles qui ne sont même pas capables d’aspirer. Le modèle le plus simple passe par exemple la serpillière dans un mouvement circulaire. Cependant la plupart des modèles de robot aspirateur combine deux méthodes de dépoussiérage: la brosse et l’aspiration. Sa façon de fonctionnement habituelle est de recueillir la poussière avec la brosse (ou brosses sur certains modèles) et de la mettre dans un emplacement optimal pour l’aspiration. Cependant, chaque modèle et marque a son propre système. Il y a par exemple quelques brosses en forme de pinceaux et d’autres qui ont seulement des brosses de « rouleau ». Il est important de savoir quel est le système de dépoussiérage du robot aspirateur que nous voulons acquérir ainsi que son efficacité.

La puissance d’aspiration est également un facteur important à considérer. Néanmoins, il n’est pas décisif: avoir plus de puissance d’aspiration ne détermine pas nécessairement plus d’efficacité. L’efficacité est déterminée par une combinaison de plusieurs facteurs tels que l’agencement et le nombre des brosses, le système de navigation et, en général, le bon dessin du robot aspirateur. D’ailleurs la puissance est mesurée en watts (W). Ceci exprime, en fait, la consommation d’énergie de l’aspirateur plutôt que son efficacité.

  1. LES ROBOTS ASPIRATEURS PROGRAMMABLES

Nous parlons de la capacité de votre futur robot aspirateur de travailler de manière autonome et selon les ordres que vous lui donnez. Les modèles les plus simples ont des options de programmation très limitées, tandis que les modèles «décents» ont des options hautement fonctionnelles. Dans la pratique, cela vous permettra de dire au robot aspirateur quand, à quelle heure et avec quelle intensité il doit nettoyer. La plupart des modèles incluent aussi des commandes « directes ». Par exemple; votre fils a laissé le tapis du salon plein de miettes de biscuits. Ça vous sonne? Dites alors à votre robot de nettoyer à fond  seulement cette zone-là (en appuyant sur le bouton Spot Clean, dans le cas de la gamme Roomba).

  1. L’AUTONOMIE ET LA CAPACITÉ DU RÉSERVOIR

Quelle est la taille de votre maison? Si la réponse est «grande» ou «très grande», vous devez garder à l’esprit qu’en parlant de votre nouveau robot aspirateur, le plus autonome qu’il soit, sera le mieux. Dans ce contexte, le mot « autonomie » fait référence au temps que le robot peut fonctionner après une charge complète. Généralement ce temps oscille entre une heure et une heure et demie. Même si presque tous les robots retournent automatiquement à leur base pour charger leurs « batteries », une haute autonomie représentera le système de nettoyage le plus efficace.

D’autre part, il faut aussi faire attention à la capacité du réservoir de saleté. Par exemple, si vous avez des animaux, c’est-à-dire poils de chat ou de chien partout dans la maison; choisissez, sans doute, un modèle avec un bon récipient de stockage. Certains modèles ont un avertisseur de réservoir plein; dans d’autres, vous devez vous habituer à jeter un coup d’œil de temps en temps pour savoir s’il est plein ou pas. La capacité du réservoir est mesurée en litres (L), parfois en centilitres (CL) ou en millilitres (ml), et nous considérons comme des capacités «décentes» de stockage celles qui commencent à partir de 0.3L.

  1. LE BRUIT

Si malheureusement votre futur robot aspirateur fait du bruit. Mais moins (ou beaucoup moins, dans certains cas) qu’un aspirateur traditionnel, ce facteur ne devrait pas vous inquiéter, sauf si vous passez la journée à la maison, ou si vous travaillez chez vous. Le grand avantage de ces appareils est qu’ils sont programmables (même les modèles les plus «médiocres»). De sorte que vous aurez la chance de pouvoir programmer votre robot à travailler pendant que vous n’êtes pas chez vous. Même si le bruit vous dérange, vous ne serez pas là pour l’entendre.

Si vous considérez que ce sera un facteur important, il est nécessaire que vous sachiez que le bruit est mesuré en décibels (dB) et que la norme d’un robot aspirateur oscille entre 50 et 80 dB. Un aspirateur normal produit 90 dB et un sèche-cheveux environ 80 dB (Pour vous donner une idée).

D’autres caractéristiques qui peuvent vous intéresser

Jusqu’à présent, nous avons connu le plus fondamental et essentiel. Mais en fonction de votre cas et de vos besoins il est possible que vous souhaitez que votre futur aspirateur ait quelques-unes des caractéristiques suivantes.

  • FILTRE HEPA

Les aspirateurs, chacun d’entre eux, soulèvent des poussières. Lorsque l’air est aspiré, la poussière est aussi arrachée du sol. Il passe à travers un circuit et il est retenu la plupart du temps dans le réceptacle ou le sac correspondant. Cependant, l’air d’admission doit ressortir, et il le fait souvent avec de petites et microscopiques particules de poussière qui ne sont pas retenues à cause de leur petite taille. Cette situation ne devrait pas vous inquiéter beaucoup, à moins que vous ou quelqu’un de votre famille soient allergiques à la poussière ou si vous désirez avoir un air plus «pur». Dans ce cas, il est recommandé que votre futur aspirateur compte avec un filtre HEPA (de l’anglais High Efficiency Particulate Air). Ces filtres sont capables de capturer des particules de 0,3 μm; autrement dit, ils purifient l’air des poussières et des particules indésirables. Si vous avez un bon budget pour votre robot aspirateur, il est conseillé de vous en chercher un avec filtre HEPA.

 

  • TÉLÉCOMMANDE

Évidemment cela ne constitue pas une caractéristique importante; mais il est possible que vous voudriez peut-être un modèle qui ait le contrôle à distance. Il faut que vous sachiez que tous les modèles ne l’ont pas et qu’il vous permet de contrôler les options de base telles que le programme du robot aspirateur ou ses heures de travail. Ainsi, si vous avez des problèmes de mobilité ou vous allez donner le robot aspirateur à quelqu’un plus âgé de votre famille (assez fréquent), vous voudriez peut-être que l’assistant inclue la télécommande.

 

  • MURS VIRTUELS

Les mus virtuels sont des accessoires qui servent à délimiter de manière «virtuelle» les espaces de la maison où vous ne voulez pas que le robot aspirateur entre ou nettoie. Vous pouvez par exemple, programmer votre assistant pour nettoyer la terrasse et délimiter la zone de pelouse afin de ne pas s’y enfoncer; ou même empêcher le robot d’entrer dans la chambre d’un très jeune enfant où il joue sur le tapis. De nombreux modèles incluent déjà des murs virtuels dans leur pack de base et il est possible que vous n’arriviez jamais à avoir besoin de les utiliser (Dans mon cas par exemple, je ne les ai jamais utilisés. Le plus de chambres il nettoie, le mieux!)

 

  • AVEZ-VOUS D’ANIMAUX DE COMPAGNIE?

Si  vous avez des animaux domestiques dans votre maison, vous devez savoir qu’il existe des modèles spécifiques de robots aspirateurs. Je parle de la série Pet Series de Roomba, qui parmi ses avantages, a une plus grande capacité de stockage pour attraper les poils de nos amis canins. Si vous avez un animal de compagnie, celle-ci est une option qui devrait être envisagée.

 

  • DISPONIBILITÉ DE RETOURS OU DE CHANGEMENT DE PIÈCES

Si vous choisissez l’une des marques reconnues internationalement (iRobot Roomba, LG, Philips, Vileda, etc.) ce point-ci ne devrait pas vous soucier du tout. Toutefois, si vous choisissez des « marques bizarres » afin d’économiser de l’argent, vous devez tenir en compte qu’il peut être très difficile, voire impossible, de trouver des remplacements si vous en avez besoin.

 

  • LA TAILLE (HAUTEUR)

Avez-vous un meuble plus bas que la normale (un lit, un canapé) et vous voulez que votre assistant nettoie efficacement en dessous? Si oui, vous devriez considérer la hauteur de votre robot, et vérifier avant l’achat si elle est assez basse pour passer sous vos meubles.